AYJackson HerringCove

A.Y. Jackson

Montréal, Québec, 1882-1974, Kleinburg, Ontario

Alexander Young Jackson est né en 1882. Après le départ de son père en 1891, Jackson, le troisième de six enfants, est élevé par sa mère seule. À l’âge de 12 ans, il quitte l’école pour travailler comme garçon de bureau à la Bishop Engraving and Printing Company de Montréal. Il se familiarise avec l’art par l’entremise des croquis de la nature que réalise son frère aîné Harry, qui lui transmet aussi son amour du plein air. En 1905, les deux frères voyagent à Londres et à Paris. Le mois de septembre suivant, Jackson déménage à Chicago pour faire des études à l’Art Institute of Chicago. En 1907, il retourne à Paris et y poursuit ses études à l’Académie Julian, sous Jean-Paul Laurens. Jackson revient à Montréal pour un an et, en 1910, il peint La lisière de l’érablière, sa première œuvre dépeignant un paysage canadien, avec son nouveau style d’inspiration impressionniste. En 1914, Jackson s’installe au Studio Building de Toronto, où il bénéficie du soutien du DJames McCallum pour l’année. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il s’engage et devient le seul membre du Groupe des Sept à partir au front. Blessé en 1917, Jackson demeure néanmoins au service de l’armée en tant que peintre de guerre officiel. À la fin de la guerre, il retourne au Studio Building, où il continue à vivre et à peindre jusqu’en 1955. Membre fondateur du Groupe des Sept, A. Y. Jackson continue à voyager toute sa vie durant afin de saisir la variété des paysages uniques du Canada. Il meurt en 1974.

En savoir plus

Toiles de A.Y. Jackson